SECURIT®

Vitrage de sécurité trempé thermiquement.
Read more
Read less
Résistance mécanique et aux écarts de températures
Sécurité

Description

SECURIT® est un vitrage renforcé par traitement thermique. Il présente une résistance aux contraintes mécaniques et thermiques supérieure à celle du verre recuit classique. En cas de casse, il se fragmente en petits morceaux peu coupants.

Applications

  • Porte : SECURIT® est utilisé pour différents types de portes vitrées, d’intérieur et d’extérieur.
  • Ensembles vitrés : les vitrages reliés entre eux par des éléments métalliques créent des ensembles vitrés pour les utilisations suivantes :
    • portes ;
    • vitrines de magasins ;
    • entrées d’immeubles.
  • Mobilier d’intérieur : la prévention des risques domestiques et le bon sens requièrent l’utilisation de SECURIT® pour des plateaux de table, étagères, meubles, etc.
  • Mobilier urbain : cabines téléphoniques, abribus et panneaux de signalisation sont également réalisés avec SECURIT®.
  • Façades, toitures, allèges : certaines applications nécessitent l’utilisation du verre trempé SECURIT® pour des raisons de sécurité ou de résistance aux contraintes thermiques ou mécaniques.

Avantages

SECURIT® améliore les caractéristiques du verre sur de nombreux critères.

Fragmentation

En cas de bris, il diminue fortement les risques de blessures, car il se fragmente en petits morceaux peu coupants.

Résistance accrue aux contraintes mécaniques

Il procure une résistance aux chocs et à la flexion 5 fois supérieure à celle d’un verre recuit de même épaisseur.

Résistance accrue aux contraintes thermiques

Il présente une résistance aux contraintes d’origine thermique bien supérieure à celle d’un verre recuit classique PLANICLEAR®.

Grands ensembles vitrés

Les vitrages ainsi traités et assemblés au moyen d’éléments métalliques permettent la mise en œuvre de larges surfaces vitrées, réduisant au maximum la vue des structures portantes.

Transparence

Utilisé en porte, il favorise l’éclairage de couloirs ou de pièces en deuxième jour, tout en possédant les mêmes caractéristiques spectrophotométriques que le produit de base de même épaisseur avant traitement thermique.

 

Gamme

En l’absence de toute information relative au type de verre utilisé pour la production d’un verre trempé sous la marque SECURIT®, il est d’usage de considérer que le produit de base est un verre clair PLANICLEAR®. La plupart des produits verriers de Saint-Gobain sont disponibles en version trempée, à l’exception de :

  • certaines références de la gamme DECORGLASS® ;
  • certains verres à couches.
  • des produits pour lesquels la trempe modifie intrinsèquement leurs caractéristiques et/ou leurs performances.

Par exemple, les vitrages STADIP® ou STADIP® PROTECT en version trempée apportent, pour certains types d’impact, des résistances différentes de celles des versions non trempées.

Par exemple, les vitrages STADIP® ou STADIP® PROTECT en version trempée apportent, pour certains types d’impact, des résistances différentes de celles des versions non trempées.

Traitement thermique complémentaire : Heat Soak Test

Afin de réduire le risque de casse spontanée des vitrages trempés due à la présence critique d’inclusions de Sulfure de Nickel (NiS) dans les volumes verriers, il est conseillé, pour certaines applications, de faire subir au verre trempé SECURIT® un traitement thermique complémentaire dénommé « Heat Soak Test » (EN 14179). Destructif, ce traitement élimine la plus grande partie des vitrages à risque, sans pour autant, dans l’état actuel de la technique, être capable de les éliminer à 100 %. Le risque de casse spontanée est néanmoins considérablement réduit. Ce traitement est indiqué dans toutes les situations où la conservation du clos et du couvert ou la sécurité des usagers peuvent être menacées par le bris d’un vitrage trempé.

Performances

Résistance aux chocs

L’augmentation de la résistance aux chocs permet généralement à un vitrage SECURIT® de 8 mm de supporter la chute d’une bille d’acier de 500 g tombant d’une hauteur de 2 m (essai du double pneu réalisé selon la norme EN 12600). À titre de comparaison, la même bille, tombant d’une hauteur de 0,3 m, brise un verre non trempé de 8 mm.

Résistance à la flexion

La résistance à la flexion de SECURIT® est nettement supérieure à celle d’un vitrage recuit classique. Cette résistance se caractérise par une contrainte de rupture à la flexion minimale de 120 MPa (EN 12150).

Résistance aux contraintes thermiques

SECURIT® supporte des différences de température pouvant atteindre environ 200 °C. À titre de comparaison, cette température est d’environ 30 °C pour un verre recuit classique.

 

Transformation en usine

SECURIT® peut être :

  • percé et entaillé (encoches). Ces opérations doivent obligatoirement être réalisées avant le traitement thermique ;
  • sablé ou dépoli avant trempe thermique (la contrainte maximale admissible peut alors être différente de celle du produit non traité) ;
  • muni d’une couche de contrôle solaire (COOL-LITE®), basse émissive (ECLAZ® et ECLAZ ONE) ou d’une couche autonettoyante (BIOCLEAN®) ;
  • feuilleté (STADIP®) ;
  • assemblé en vitrage isolant ;
  • émaillé ;
  • sérigraphié.

Le traitement thermique ainsi réalisé induit une mise en compression des peaux du vitrage et génère, parfois, des phénomènes d’interférences optiques appelés « fleurs de trempe ».

Celles-ci sont inhérentes au principe de fabrication et ne peuvent être considérées comme un défaut (voir EN 12150).

Caractéristiques des verres trempés pour leur transformation

Les tolérances sur les épaisseurs sont celles de PLANICLEAR®.

Tolérances sur la planéité :

  • pour une épaisseur e ≤ 6 mm :
    • flèche max. = 3 ‰ sur les bords,
    • flèche max. = 6 mm sur les diagonales ;
  • pour une épaisseur e ≥ 8 mm:
    • flèche max. = 2 ‰ sur les bords,
    • flèche max. = 5 mm sur les diagonales.

Besoin d'aide ?

FAQ

Toutes les réponses aux questions posées par la communauté Saint-Gobain Glass

Glossaire

L'inventaire des termes techniques

Nous contacter

Contactez notre service clients pour tous projets ou questions techniques